Loading....

On croit tout connaître sur nos matous !

SES OREILLES… Qui a la meilleure ouïe : LE CHIEN, LE CHAT ou

L’HUMAIN ?

Le gagnant est le CHAT.

Il a l’ouïe bien plus fine que nous et entend des bruits que nous ne percevons pas. Ses oreilles sont dotées de 32 muscles et il peut les faire pivoter à 180 degrés. Toujours en alerte.

SES COUSSINETS…. il marche sur la pointe des pattes, ses coussinets sont constitués de nombreuses cellules sensorielles et récepteurs tactiles qui les rendent sensibles aux moindres vibrations du sol. Cela lui permet de capter de loin le trottinement d’une souris d’évaluer sa vivacité et son emplacement.

LES MOUSTACHES… sont des poils appelés vibrisses qui les aident à trouver leur voie en ce bas monde. Elles constituent un sixième sens, par conséquent éviter de mettre un chat en contact avec une flamme vive, et tenez vos enfants à l’écart s’ils veulent devenir barbier ou coiffeur !!!!

En bougeant ses moustaches le chat peut jauger s’il dispose assez d’espace pour se faufiler dans une mince ouverture dans l’obscurité.

Elles en disent long sur ce que pense votre chat : bien en avant il est dans un état d’esprit amical ou curieux, vers l’arrière : faites attention à vous !

Lorsque ses moustaches bougent pendant son sommeil, c’est qu’il est entré dans sa phase de sommeil la plus profonde, celle des rêves.

 

LES GRIFFES… Pour les faire sortir le chat doit contracter des muscles et des ligaments élastiques sous ses orteils. S’il devait toujours garder cette position, toutes griffes dehors, le pauvre animal devrait tendre ses muscles toute la journée.

Vous n’aimeriez pas rouler dans une voiture équipées de pneus cloutés en plein été. De la même façon que des pneus d’hiver ralentissent une voiture, les griffes freinent son élan. Il dégaine ses griffes seulement lorsqu’il en a besoin.

.
————-Annonces————
————Annonces————
.

Le chat a besoin d’avoir des griffes acérées. En grattant il enlève la couche extérieure de l’enveloppe recouvrant ses griffes, apparaît de belles griffes neuves. Elles ressemblent à des petits croissants de lune. Si griffer ne suffit pas, le chat la retirera avec ses dents.

LA LANGUE…. elle ressemble à du papier sablé. Elle est couverte de rainures dotées de petites points. Ils sont dotés de crochets et sont orientés vers la gorge.

Ces structures aident à tenir une proie lorsque le chat mange et enlèvent les poils morts et autres débris lorsqu’il fait sa toilette. Leur langue leur sert de peigne.

D’autres papilles sur la langue servent à détecter les saveurs.

Si les chats peuvent vivre sans dents, ils ne survivront pas s’ils n’ont pas la moitié de leur langue.

, ,

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Back To Top